Production des Elèves - Archives
Les cartes à rêver à la BCD en EB4
Introduction

        « Chaque soir, quand la nuit tombe, passe le souffleur de rêves. Sans bruit, il dépose plein d’images qui font naître les songes. Bon voyage au pays des rêves… »  Quint Buchholz
D’après un certain nombre d’images, les élèves ont imaginé des rêves à la BCD.

 
Carte à rêver 1

        Un soir, Lucas a rêvé qu’il était perdu dans une ville. Il criait mais personne ne l’entendait. Soudain, il se retrouva sur une corde. Il marcha dessus comme un funambule. Il vit au loin un phare. Il s’approcha et remarqua des gens. Il voulut leur parler et demander son chemin. Mais les gens lui disaient de s’en aller. Un cheval mangeait l’autre bout de la corde. Lucas  tomba dans le vide… et il se réveilla.

Clowi Chléla et Ella Jalkh EB4-B

 
Carte à rêver 2
        Spoukaville est une ville lointaine où des choses fantastiques se passaient. Paul, un adolescent de 14 ans, pouvait voler sur un livre. Des musiciens s’entraînaient sur une planche en équilibre sur le sommet d’un rocher au milieu de l’océan. Alors qu’un escargot géant survolait la mer à bord d’un bateau. A leur vue, j’ai crié de peur et Paul m’a regardé avec des yeux rouges. Je me suis enfuie !

Maritta Abboud, Tracy Abi Zeid Daou et Jennifer Eid EB4-B

 
Carte à rêver 3

        Un soir, j’ai rêvé que des hommes jouaient des instruments de musique, perchés au-dessus de la mer. Quand je me suis approchée d’eux, ils ont disparu et je me suis retrouvée sur un grand livre. Je me suis envolée dans les airs pour découvrir le monde entier. La nuit est tombée. Je me suis endormie sur la pelouse et le livre me servait de couette. A mon réveil, j’ai raconté mon rêve à ma mère au petit déjeuner.

Caline Akiki, Maribelle Hajj Assaf et Angela Kamel  EB4-C


 
Carte à rêver 4

        Un garçon n’aimait pas la lecture. Un soir, il rêve qu’il vole sur un grand livre. Il voit des images colorées, des grands mots et des petits. A la fin du voyage, le livre lui sert de couverture pour dormir. A son réveil, il se dit que ce rêve lui montre que la lecture est très importante pour l’homme.
Conseil : Lire au moins un chapitre par jour.

Danielle Daher, Sacha Daher et Gaëlle Eid   EB4-A


 
Carte à rêver 5

        Il était une fois un lapin qui se nommait Simon. Il passait son temps à dormir et à rêver. Gustave, son ami le crapaud, préférait attraper les mouches et les manger.

        Un jour, Julie la sorcière se promenait dans le pré avec son garde Boubakar. Elle vit le lapin endormi. Elle demanda à son garde de l’espionner afin de le kidnapper. Boubakar arriva à attraper Simon qui se réveilla. Il le mit dans un sac et l’emmena chez Julie la maléfique. Elle le transforma en mouche. Mais Gustave le sauva et ils vécurent heureux.

Romy Abou Halloun, Yara Dib et Rim Gemayel EB4-B