Production des Elèves - Archives
Fables en EB7
La noblesse et ses conséquences

Le Lion vola le collier de la Girafe

Pour l’offrir à la Lionne sa femme.

La Girafe cherchait son collier pour orner son long cou

Mais ne le trouvait pas !

C’était une catastrophe ! Elle commença à hurler :

« Au voleur, au voleur ! Quelqu’un a volé mon collier ! »

Elle se précipita chez la Souris sa voisine

Pour lui conter son drame

Elle vit la Lionne qui portait son collier.

La Lionne sut que son mari l’avait volé et elle dit :

« C’est pas moi qui ai volé ton collier !

C’est la Souris qui me l’a offert. »

Puisque la Lionne était la reine de la forêt

On la crut et on emprisonna la Souris

Au royaume des aveugles les borgnes sont rois.

 

Anna Maria Kassabian EB7-B

 
Le bulletin du lion

Le lion qui dansait sans étudier

Se trouva fort choqué

Quand le bulletin arriva

Il alla crier au cheval ; Son voisin

Le pria de l’aider

Pour conjuguer les verbes danser et jouer 

Au passé  composé et à l’imparfait.

Que faisiez-vous pendant la retraite ?

Demanda le cheval.

Je dansais ne vous déplaise

 Vous dansiez je suis fort aise

Eh bien étudiez maintenant.

 

Nar Christelle EB7-C

 
Le lion et le rat

Le lion, terreur des forêts

Se prit un jour dans des filets

Il ne put s’échapper

Il ne put s’évader

Son orgueil le défendait

De demander

Quelconque aide

« Il ne faut pas que je cède

Ma dignité est en jeu

Je réussirai à faire un creux »

Ce fut un échec cuisant

Le rat y fut en son temps

Il rongea sa prison

Pour sauver ainsi le lion

 

Moujaess Jane EB7-C

 
L’Ours et le Lièvre

Un jour où le le Lièvre se promenait dans la forêt ;

Avec l’ours, il tomba nez à nez.

Ce dernier était en train de dormir

C’était sa seule raison de vivre.

Le Lièvre, de le réveiller, il décida.

Alors, sur son gros ventre, il sauta.

L’ours réveillé était contrarié :

-« Lièvre, pourquoi m’avoir réveillé ? »

-« Viens »dit-il en lui tendant la main.

L’ours accepta malgré lui et espéra être rentré avant le matin.

Le Lièvre l’emmena dans une salle de sport

Pour que l’ours soit moins paresseux et plus actif

Ce dernier ne voulait que dormir

Mais il savait que le Lièvre ne le laisserait pas.

Et, après avoir couru une heure et demie

L’ours s’effondra et s’endormit.

Le Lièvre soupira comme annonce d’abandon.

Alors, retenez bien que rien n’est plus fatiguant que la paresse dans la vie.

 

Farah Pia EB7-B

 
Le hibou et le chacal

Le hibou, lunette des bois et des forêts

Se trouva une nuit de pleine lune

Face à un chacal affamé

« Je ne te ferai pas de peine,

Dit-il d’une grave voix, ait pitié

D’un pauvre animal, sans haine,

Qui ne cherche qu’un ami

Pour combler le vide de sa vie!

Vous ! Sage bête ! Aux larges lunettes !

Etes mon seul espoir. »

L’oiseau, rempli de pitié et d’amitié

Fut obligé d’accepter

Ces prières semblant si innocentes et claires.

Il descendit à terre,

Ignorant que son malheureux destin

Etait, salé et cuit comme festin.

Eh bien voilà, le monde appartient

 Au plus filou d’entre nous.

 

Tabet Anabel EB7-C